P


>> Retour au vidéos

Lonely Day
Réalisateurs:
Josh & Xander

Chanson triste et mélancolique, Lonely Day est un titre doux essentiellement basé sur la voix de Daron Malakian. Deuxième single de Hypnotize, il permet au groupe d'être présent sur dans de nombreux médias.

Le clip qui accompagne cette chanson est quant à lui très étrange. S'il est plus réussi que le précédent, c'est grâce à son atmosphère si particulière qui laisse place à beaucoup d'interprétations.

L'action du clip se passe dans une très grande cité, complètement impersonnelle. Il y a toutefois fort à parier que c'est une représentation de Los Angeles qui nous est offerte.
Le groupe circule dans son tour-bus certainement entre deux dates de concert. Les musiciens vaquent à leurs occupations durant ces périodes de repos mais aussi de solitude et d'ennui: lecture, dessin, musique ou simplement imagination galopante...

Le bus traverse cette grande métropole sur un soleil couchant. La lumière est bien présente mais elle a un caractère menaçant et pesant, comme si une lourdeur étouffante s'abattait sur ces habitants.
Mais un autre détail attire notre regard: ce sont ces flammes qui brûlent et consument en divers points de la ville: voiture, panneau publicitaire, poubelle, immeuble, lampadaires, arbres etc. Le plus étrange est que personne ne semble remarquer ces feux. Chacun poursuit sa route, ses occupations, sa vie sans s'en soucier. Le groupe y compris. Le bus quitte la ville alors que la nuit tombe...

Les flammes peuvent être considérées comme des drames et des malheurs qui s'abattent au moment même où elles dévorent ce sur quoi elles se sont embrasées. Elles symbolisent des malheurs qui sont liés de près ou de loin aux objets qui brûlent lentement mais sûrement. Par exemple, on peut imaginer qu'une violente dispute a éclaté dans cette voiture coincée au milieu de l'embouteillage. Chaque foyer peut être la manifestation d'événements négatifs se produisant au moment même où il se déclare.

La symbolique est très forte car chacun passe à côté des flammes sans les voir, ou en faisant semblant de ne pas les voir.
Cela renvoie directement à l'attitude égoïste de l'être humain qui préfère ne pas se mêler de pareils événements et continuer sa petite existence tranquille en espérant qu'elle perdure, malgré les drames et les malheurs qui peuvent avoir lieu juste à côté.
Cette symbolique révèle un côté pessimiste qu'on ne pensait pas connaitre au sein de System Of A Down. Pourtant, tout dans ce clip indique que c'est dans cette voie qu'il a été tournée.

A côté de cela, Daron chante quelques phrases en même temps que la musique. Ceci pourrait montrer l'état d'esprit et l'environnement qui aurait poussé le chanteur à composer cette chanson.
Dans cette ville si grande, si peuplée mais si vide d'humanité, il est tout simplement heureux d'être arrivé au bout de cette journée où il s'est senti si seul...

Un clip qui semble simple dans la forme mais dont le fond est réellement travaillé.
Une vidéo qui pousse à reflechir sur ce que l'on voit et sur ce que l'on vit...