>> Retour au sommaire


La reconnaissance du génocide arménien

La manifestation la plus visible est l'implication des membres dans la reconnaissance du génocide arménien. Outre les nombreuses déclarations aux journalistes, le groupe met un gros coup de projecteur chaque année grâce au Souls.

Souls est le nom d'un grand concert organisé par le groupe tous les ans au profit de la reconnaissance du génocide arménien. A ce jour, deux éditions ont déjà été organisées en 2004 et 2005, l'édition 2006 ayant été annulée.

C'est une grande fête qui sert également à faire le point sur les avancées à ce sujet. Des informations et de la sensibilisation sont au rendez-vous tout comme la musique. Tous les bénéfices liés à cette manifestation sont reversés à des associations qui oeuvrent pour la reconnaissance de cette tragique page de l'histoire mondiale.

Mais au fait, pourquoi « Souls » (âmes en anglais) ? C'est une manière pour le groupe de rendre hommage aux disparus, victimes du génocide perpétré par les autorités turques : « Nous appelons ça Souls à cause de toutes ces âmes qui ne reposent pas en paix. Toutes ces morts ont été négligées » déclare le groupe sur ce sujet.

L'histoire du soutien massif de SOAD envers l'Arménie via des événements musicaux ne date pas des Souls mais déjà avant. Ainsi, le groupe avait déjà aidé à récolter 200 000 dollars pour l'Armenian National Committee of America avant la sortie de Toxicty.


Axis Of Justice

Hé oui, toujours cette connexion Serj Tankian et Tom Morello (ou The Nightwatchman) !

Axis Of Justice (en réaction à Axis Of Evil, concept cher à Georges W. Bush) est un mouvement qui tourne autour d'une émission de radio mensuelle où sont directement impliqués les deux musiciens. L'émission mêle musique contestataire et informations sur les dérapages et aberrations du système américain. Comme le dit le site Internet : «  music, passion, politics and activism ».

Axis Of Justice est un moyen supplémentaire pour faire passer les idées de justice et d'équité que Serj Tankian (et le groupe à travers lui) défend depuis des années en proposant une alternative aux journaux télévisés des grands networks et leur vision partielle de la réalité et des événements nationaux et mondiaux. Plusieurs groupes de rock, de rap et de country sont également partis prenantes dans ce mouvement qui inclue également la tenue de stands d'informations, de réunions de sensibilisation et des actions plus « concrètes » pour attirer l'attention médiatique sur des situations particulières.

Cette initiative est à rapprocher de l'idéologie d'un Michael Moore (qui déjà a réalisé un clip pour SOAD et a montré son attachement à RATM) qui ne met pas de gants dans la dénonciation de pratiques abusives et de l'hypocrisie née et nourrie par le système.

Pour mettre en exergue, ce besoin de justice social qui manque cruellement dans le système américain, le projet Axis Of Justice décline son concept via une série de CD et DVD mêlant musique et discours politique afin de diffuser son message de manière toujours plus large. Une première sortie a déjà vu le jour en 2004. Gageons que d'autres éditions suivront…
Pour la petite info, les emballages et livrets sont en papiers recyclés.


Le merchandising

Si ce n'est pas une cause à proprement parler, le merchandising est un excellent vecteur de communication, certe moins évident, sur les différentes causes que le groupe défend.



Pourtant, le graphisme et les dessins sur les albums mais aussi les t-shirts, sweat-shirts, patches ont une réelle importance dans la stratégie d'éveil des consciences de chacun. Après tout, croiser une personne dans la rue avec un vêtement porteur d'un message simple et fort est la garantie de voir le message transmis ce qui est une victoire. Par contre de là à dire si ce message sera compris et interprété comme il le faut…

L'esthétique est très puissante et le détournement de codes et de symboles culturels, historique mais aussi de la vie quotidienne des américains est très révélateur de l'état d'esprit du groupe. Les références sont nombreuses, bigarrées, hétéroclites mais elles symbolisent bien cette société vaste et riche dans laquelle on se perd immanquablement. Chaque objet peut devenir le symbole d'une fascination étrange ou d'un mal-être qui renvoie à son propre soi ou à une réflexion plus globale sur notre société.

 

Il n'y a qu'à observer la couverture de l'album éponyme (la main tendue d'un communiste lors d'une manifestation anti-nazie au début du XXème siècle) ainsi que celle de Toxicity ou encore celle du single Chop Suey !


En réaction au patriotisme exacerbé des USA, l'influence (entre autre) des codes graphiques propres à la propagande communiste de l'URSS sur l'imagerie de la formation n'est certainement pas un hasard.


System Of A Down
se pose ainsi en miroir de notre monde avec son lot d'incohérence, d'injustices et de folie. Un monde dans lequel nous sommes tous embarqués et qui va sans doute trop vite.